Le forum des fanas des Simca 1100 et Rancho
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mes 1100 VF2 et la restauration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI


Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Dim 05 Avr 2009, 7:27 pm

Déposé aujourd'hui :

- ligne d'échappement, tringlerie commande vitesse, support roue de secours, réservoir essence.
- bloc climatisation, levier de vitesse, cloison de séparation AV/AR, plancher de la cellule.
- pare-choc arrière.
- enlevé toutes les vis de fixation de la cellule sur caisse, prête à être déposée.



La tôle de séparation (elle se fixe sur le plancher et dans les montants de porte)


Le plancher amovible


Et la volume qui est dessous (correspond à l'emplacement de la banquette AR et à l'endroit où les passagers AR mettent leurs pieds dans une berline)


Une vue vers la gauche


Et vers la droite


Décapage des plaques de bitume :


Dépose du pare-choc : en une seule pièce, c'est le plus facile.


Une vue de la cellule :


Chapelle d'amortisseur : aucune corrosion, c'est rarissime sur une 1100 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 17086
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 35
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Dim 05 Avr 2009, 8:16 pm

c'est pareil sur la mienne; pas un pet de corrosion a cet endroit!

_________________
Fabrice

Il y'a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. Jean d'Ormesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 08 Avr 2009, 8:10 pm

Déposé le moteur :


Et la cellule AR :


Ca donne envie d'avoir un pick-up !!










Dernière édition par bruno 09 le Sam 03 Juil 2010, 2:17 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
11-sang
pilote 1100 special
pilote 1100 special
avatar

Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 20/02/2009
Age : 46
Localisation : nord isere

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 08 Avr 2009, 8:49 pm

top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris41230
pilote pro 1100 special
pilote pro 1100 special
avatar

Nombre de messages : 867
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 64
Localisation : loir et cher 41

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 08 Avr 2009, 9:43 pm

Beau boulot jap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marancho.fr
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 08 Avr 2009, 9:46 pm

Le plan de joint entre la cellule et la caisse (j'ai enlevé le mastic noir d'étanchéité) : je craignais de trouver de la rouille, il n'y en pas du tout.




Côté droit, il y avait un défaut d'étanchéité dans l'angle, d'où un peu de corrosion.


Montant de porte : en parfait état, alors que sur mon autre VF, ils étaient complètement bouffés, j'avais dû ouvrir et faire des rustines. Pour déposer les portières, je dévisse les 6 vis de fixation des charnières, c'est plus facile que de chasser les goupilles, quand on travaille seul.


Côté gauche parfait aussi, sauf tout en bas, là où il y a contact avec l'aile avant et ou la terre s'accumule.


Le compartiment moteur


Sous la tôle d'auvent (sous le pare-brise), les vieilles plaques de bitume, décollées :


La partie inférieure du train avant :


On voit la tige de bridage de la suspension, en tige filetée de 12, posée à la place de l'amortisseur :


La crémaillère :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 08 Avr 2009, 10:01 pm

Dépose des ailes AR : après avoir enlevé les vis de fixation, accessibles depuis le passage de roue, il faut couper au cutter le joint d'assemblage. Sinon l'aile est indémontable. Quand on réussi à passer la lame du cutter partout, l'aile peut être déposée.


A l'arrière, il faut décoller le retour de l'aile, après avoir enlevé les deux vis :




Et voilà...


L'envers de l'aile :


Le cutter doit passer là aussi :


Et volià :


Les ailes avant sont déposées aussi :




A suivre...


Dernière édition par bruno 09 le Sam 03 Juil 2010, 2:20 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arno86
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 2867
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 45
Localisation : 86350 JOUSSE

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 08 Avr 2009, 11:18 pm

Il est presqu'à poil ton VF Twisted Evil

merci pour tout les détails top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris41230
pilote pro 1100 special
pilote pro 1100 special
avatar

Nombre de messages : 867
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 64
Localisation : loir et cher 41

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 7:38 am

J'avais mis beau boulot je rajoute dans les règles de l'art ,quand on veut quelque chose qui puisse durer dans le temps.
Superbe travail et de plus seul donc chapeau continue à nous faire partager cette passion. Bonne idée aussi les tiges fieletées. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marancho.fr
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 8:52 am

salut bruno!

on peut dire que ça ne traine pas avec toi fou par contre le moteur est gras ddr si tu veux, j'ai de la peinture de bloc, j'avais acheté un pot chez restom mais c'est trop pour un seul moteur, y'a de quoi en faire 3 au bas mot...

pour le mastic, j'ai dégoté sur un autre forum un mastic de bâtiment qui remplirait parfaitement les fonction des mastics de carrossier dans la gamme d'n fabricant, je peux te retrouver le nom et la référence si ça t'intéresse Wink

en tout cas, qu'est ce qu'il est sain !!! c'est un plaisir 🆒

bonne idée le coup des anneaux à visser sur la tige filetée, quand je vois comment je me suis emm...é. à souder un rondelle au bout d'une tige filetée de 14 Rolling Eyes vive l'accastillage top

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 11:30 am

Merci à vous jap

Pour info, je note les heures de travail (facile car je travaille par tranches de 4 heures), donc là j'en suis à 6 après-midi, soit 24 heures de travail)

Mathieu: le moteur est très gras car le joint de cache-culbu fuyait de partout. Donc il lui faudra un coup de Kä...er.

Mais je ne garderai pas ce moteur, il est à vendre, donc pas de peinture. (merci quand même).

Les références du mastic, ça m'intéresse, oui, mais attention en carrosserie il y a deux types de mastic :
- celui qui colle et qui est très ch...nt à enlever (jaune-orangé sur les S 1100), c'est un mastic d'assemblage.
on peut le comparer aux mastic-colles polyuréthane utilisés en bâtiment et en marine.
- celui qui ne colle pas (noir sur les 1100), comme il y avait entre la cellule du VF et la caisse : il reste mou et souple, et n'est pas un adhésif. Probablement acrylique ou butyle.

Les anneaux à visser au bout des tiges filetées se trouvent en quincaillerie. J'utilise de la tige filetée de 12 car les anneaux correspondants peuvent être fixés aux bras inférieurs de suspension en utilisant la vis et la rondelle qui fixent l'amortisseur, sans risque que l'anneau échappe (la rondelle est plus grande que la lumière de l'anneau).

D'autre part la tige filetée de 12mm passe dans le carré 1/2 pouce des clés à douille, ce qui permet d'utiliser les douilles enfilées sur la tige filetée pour faire du montage en force, par exemple le changement des articulations élastiques des bras de suspensions, hein Mathieu w

Bon, maintenant rubrique insultes insultes

J'ai déposé le heu... pare-brise, que je comptais remonter car il est, heu.. il était, en meilleur état que le mien (moins rayé)...

J'ai donc enlevé la clé du joint de pare-brise, dégagé un angle supérieur "comme d'habitude", puis exercé une légère pression avec le plat de la main, par l'intérieur, pour commencer à repousser le pare-brise vers l'extérieur.

Pas eu le temps de comprendre, en une micro-seconde il s'est fendu de haut en bas comme s'il attendait ça depuis longtemps.

pleur pleur

Bon voilà, première connerie. S' agira de pas péter le pare-brise de l'autre VF... affraid No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 11:52 am

sinon y'en a quatre ou 5 chez notre casseur préféré bruno Wink n'aie pas de regrets, s'il s'est barré comme ça, c'est qu'il avait une bonne faiblesse...

en ce qui concerne les mastics, va voir par sur ce site:
http://www.sika.fr/construction/produit_liste_front.asp

en cherchant dans les sika bond et les sika flex, il devrait y avoir des choses qui correspondent plutôt pas mal. j'en avait dégoté un plutôt bien et mis le nom sur un autre forum, mais impossible de retrouver rage

30s et un éclair de génie plus tard Very Happy :
http://www.yaronet.com/posts.php?s=119021

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris41230
pilote pro 1100 special
pilote pro 1100 special
avatar

Nombre de messages : 867
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 64
Localisation : loir et cher 41

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 2:11 pm

Mathieu ne serait ce pas un début d'alzei....... fou
As tu une idée du prix d'une pare brise à la casse car je veux vendre mon vert que je ne pourrais remonter sur rien?
Sinon le VF2 ressemble quand même beaucoup au rancho..... Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marancho.fr
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 2:31 pm

je sais qu'il ressemble beaucoup Very Happy
si tu cherches un pare brise vert il y en a un aussi, mais à démonter Wink

il me semble que Phoz en a eu pour pas cher, connaissant le gars de la casse, je dirais entre 20 et 30 euros le pare brise Wink

pour alheimer, je sais pas, j'ai oublié de quoi tu causes ddr

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miguell
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 2:49 pm

Citation :
Bon voilà, première connerie. S' agira de pas péter le pare-brise de l'autre VF...

Ah ! Tu en fais aussi, chuis rassuré yo

Bonne suite de boulot Mister Jackie Chan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 7:17 pm

Mathieu Viollet a écrit:
sinon y'en a quatre ou 5 chez notre casseur préféré bruno Wink n'aie pas de regrets, s'il s'est barré comme ça, c'est qu'il avait une bonne faiblesse...

en ce qui concerne les mastics, va voir par sur ce site:
http://www.sika.fr/construction/produit_liste_front.asp

en cherchant dans les sika bond et les sika flex, il devrait y avoir des choses qui correspondent plutôt pas mal. j'en avait dégoté un plutôt bien et mis le nom sur un autre forum, mais impossible de retrouver rage

30s et un éclair de génie plus tard Very Happy :
http://www.yaronet.com/posts.php?s=119021

Pour les pare-brise, j'en ai un sur le VF2 blanc, plus un d'avance. Effectivement celui que je viens de péter m'a donné l'impression qu'il avait une contrainte anormale, car l'effort que j'ai appliqué dessus n'aurait pas dû le fendre.

Merci pour les liens. Les produits Sika, je connais très très bien, pour en avoir utilisé des palettes entières, dans mon "domaine", la construction navale.

(Exceptionnellement, je fais une parenthèse totalement hors sujet : ceci est un bateau de grande croisière, conçu, dessiné, et construit entièrement par ma pomme : 11,30 x 4,00m, 6700 kg en charge, contre-plaqué marine, verre-epoxy. Construit en 3 exemplaires, un a fait 1,5 tour du monde, un autre est actuellement en Australie, un 4ème est en construction.)


Comme je suis vieux, j'utilise ces produits depuis...35 ans ! L'intérêt, c'est que ce recul m'a donné l'occasion d'avoir à démonter des assemblages que j'avais fait (sur des bateaux) avec différents produits Sika, il y a 20 ou même 30 ans. En ce qui concerne les mastic-colle polyuréthane, j'ai toujours été scié par les performances mécaniques, et dans la durée.

En construction navale, on utilise les mastic-colles PU y compris en collage structurel, c'est à dire pour des pièces soumises à des contraintes mécaniques, éventuellement très élevées. En conception, on fait des calculs de résistance de ces assemblages comme on le ferait pour des assemblages vissés, ou soudés.

Un des intérêts des mastic-colles PU est de pouvoir assembler avec des performances très élevées des matériaux différents : par exemple un panneau de stratifié verre polyester sur une structure métallique (Matra Bagheera et Murena, Renault Espace dans le domaine automobile). Ou du bois sur du métal, ou du bois sur du stratifié, ou deux métaux non soudables entre eux, etc...

L'autre intérêt est de réaliser des assemblages d'un matériau sur le même, sans soudure, sans vis (vis= trous), sans chauffer ni percer le matériau donc, et en réalisant un assemblage étanche, et dans lequel les surfaces assemblées seront à l'abri de la corrosion.

Tout ce baratin est pour vous préparer psychologiquement à ce que vous allez voir dans la suite de cette restau. Suspect

Il y a des endroits de la caisse qui sont corrodés, où je vais ouvrir pour supprimer toute la tôle pourrie.

Ensuite je fabrique des pièces de remplacement découpées dans de la tôle (d'après des gabarits en carton tracés et découpés en place), et là où on s'attend à voir arriver le MIG, moi je sors les serre-joints, les pinces à linge, et les cartouches de Sika ! fou

Toujours à propos de Sika, pour une autre application, j'ai eu l'occasion d'en causer ici : (même pseudo)
http://simcaworld.com/forum/viewtopic.php?t=4667&postdays=0&postorder=asc&start=15

Miguel : des conneries, je vais en faire d'autres, et j'en parlerai comme du reste, car il y a toujours une info à en tirer. oui


Dernière édition par bruno 09 le Jeu 09 Avr 2009, 9:34 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 8:43 pm

bon ben si tu connais, tu n'auras plus qu'à nous donner tes Sika de prédilections alors Wink le choix est tellement large que je ne saurais trop lequel utiliser a priori, sachant que pour nos usages j'en ai trouvé 4 ou 5 qui selon leur fiche technique ne seraient pas mal...

joli bateau, je n'ai plus qu'à me demander... mais que fait un archi naval au fin fond de l'ariège??? Wink j'utilise ce terme, car à ce niveau, en plus de la construction, il y a la conception, donc ce n'est pas usurpé jap

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 8:51 pm

Mathieu Viollet a écrit:
bon ben si tu connais, tu n'auras plus qu'à nous donner tes Sika de prédilections alors Wink le choix est tellement large que je ne saurais trop lequel utiliser a priori, sachant que pour nos usages j'en ai trouvé 4 ou 5 qui selon leur fiche technique ne seraient pas mal...

joli bateau, je n'ai plus qu'à me demander... mais que fait un archi naval au fin fond de l'ariège??? Wink j'utilise ce terme, car à ce niveau, en plus de la construction, il y a la conception, donc ce n'est pas usurpé jap
Faudrait que je réactualise mes connaissances des références de Sika, mais pour les collages structurels, la vedette c'était le Sikaflex 221.

L'archi est à la retraite, mon petit gars, après avoir éprouvé ses bateaux dans 3 océans sur 5. Le sel, ça attaque...

Mais Internet me permet de continuer à bosser un peu (assistance technique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 8:56 pm

mes respect jap j'ai failli partir là dedans, mais de causer avec un architecte naval m'a un peu fait changer de voie... en gros je n'étais pas né dans la bonne région, et la manière dont j'allais entrer dans cette profession ne m'aurait limité qu'aux petites besognes d'archi intérieures, ce qu'on peut faire sans la formation que je souhaitais suivre. cela dit, aucun regret, j'ai découvert des choses peut être plus immobiles mais ô combien aussi passionnantes 🆒 l'océan ne te manque pas? ça flotte quand même moins bien un vf2 ddr

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 9:01 pm

Pendant que j'y pense : http://www.industry.sika.fr/page.asp?idParent=24&gab=9&idPage=279#
Doc produits automobiles à télécharger.

J'ai eu ma période mer océan... environ 25 ans en tout, mais j'ai toujours adoré la montagne et la tranquillité, donc l'Ariège c'est assez adapté ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris41230
pilote pro 1100 special
pilote pro 1100 special
avatar

Nombre de messages : 867
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 64
Localisation : loir et cher 41

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Jeu 09 Avr 2009, 9:12 pm

On comprend mieux cette obsession de recherche de la rouille ptdr
Treve de plaisanteries c'est un super travail entrepris et qui sera terminé dans les règles de l'art. Wink
J'ai été obligé d'arrêter le Rancho cette semaine car ma femme commencait à trouver le temps long et les travaux s'accumulaitent à la maison donc un petit break, de plus mon compagnon de ponçage ne pouvait pas cette semaine, mais ca me manque vivement la semaine prochaine.En plus d'un retraité à un autre on a jamais le temps de tout faire n'est ce pas..... peureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marancho.fr
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Ven 10 Avr 2009, 1:58 pm

bruno 09 a écrit:
Pendant que j'y pense : http://www.industry.sika.fr/page.asp?idParent=24&gab=9&idPage=279#
Doc produits automobiles à télécharger.

On y voit page 5 : Sikaflex 260 : "Colle-mastic (très probablement polyuréthane, PU) hautes performances destinée au collage-calage d’éléments de carrosserie (métalliques ou composites). Permet de réaliser des assemblages souples et résistants. Peut également être utilisée en rattrapage de surfaces."
Ca c'est un mastic qui est un adhésif très puissant, les pièces collées ne peuvent être séparées que si on arrive à COUPER le joint au cutter.
A noter : les colle-mastics PU "sèchent" par polymérisation avec l'eau de l'humidité de l'air. Par conséquent plus la pièce collée est grande en surface, plus le délai de prise du mastic est long au centre de la pièce. Perso pour des grandes pièces je perce un ou des trous vers le centre de la pièce collée pour permettre la prise du mastic.

On voit page 7 : Sika Lastomer 770 : "Mastic butyle extrudable pour joints d’étanchéité. Particulièrement recommandé lorsqu’une possibilité de démontage ultérieur est recherchée. Bonne résistance aux UV."
Ca c'est le mastic (ou son équivalent) qui était utilisé pour le montage de la cellule AR du VF2 sur la caisse. Il ne durcit jamais, reste souple, n'est pas un adhésif. Il suffit de tirer doucement sur les pièces assemblées pour les séparer.

Je ne fais pas de pub pour ces produits, c'était pour montrer la différence entre une colle-mastic d'assemblage et un joint d'étanchéité.

biere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Ven 10 Avr 2009, 8:13 pm

Aujourd'hui : ablation du support batterie, pourri irrécupérable. Pour l'enlever, j'ai coupé au ciseau à bois les points de soudure. Il me servira de modèle pour en faire un neuf.


Ensuite décapage grattage du tablier, les zones rouillées sont dues soit aux fuites d'acide de la batterie (côté passager), soit aux fuites de liquide de frein de l'émetteur d'embrayage (côté conducteur). J'ai tout bien gratté, je finirai par un ponçage au papier à l'eau.


Je n'ai jamais compris pourquoi on met du liquide frein dans une commande hydraulique d'embrayage, quelqu'un a une idée?
Moi j'ai envie de tout nettoyer (à l'alcool), puis de mettre de l'huile.

Les caractéristiques particulières du liquide de frein (Temp. d'ébullition très élevée) n'ont aucun intérêt pour la commande d'embrayage.
Comprends pas. scratch


Dernière édition par bruno 09 le Sam 11 Avr 2009, 11:17 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SesechXP
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1156
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 32
Localisation : Châteaugiron (35)

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Ven 10 Avr 2009, 8:35 pm

La viscosité peut-être ? La relative protection contre la corrosion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idreammicro.com
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Dim 12 Avr 2009, 8:05 pm

Oui, peut-être que de l'huile serait trop visqueuse quand il fait très froid? j'essaierai de trouver une réponse...

Suite du grattage décapage du plancher, c'est quasi fini.

Un bel exemple de rouille cachée derrière du mastic : on est à la jonction du plancher et du bas de caisse, côté gauche, en arrière du montant de porte : à part que c'est sale, rien de suspect, vu comme ça.



Mais dans le coin, il y avait un gros paquet de mastic (le morceau au premier plan), et derrière, c'est rouillé, très rouillé...



Donc je sonde au ciseau à bois, et je passe au travers !! Toujours au ciseau à bois plus marteau, je fais une coupe propre dans la tôle saine. (je coupe, si la tôle n'est pas bonne, je coupe plus loin).
Après nettoyage :



Montants de pare-brise : là aussi il y a du mastic ! car il y a dans la gouttière la jonction de deux tôles soudées par points. Si le mastic part facilement, c'est que c'est rouillé dessous...
J'enlève le vieux joint, que je referai au mastic PU, après avoir traité la tôle.
Refaire l'étanchéité ici est capital car sinon l'eau qui coule dans la gouttière rentre dans les corps creux, montants de pare-brise et volume en bas du pare-brise.
Côté droit (à cet endroit seulement, c'est rouillé derrière le joint):


Côté gauche :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Lun 13 Avr 2009, 11:26 pm

quel boulot fou très intéressant et didactique en tout cas jap

en ce qui concerne la commande d'embrayage, effectivement, bonne question... tu peux essayer peut être de l'huile fluide type dexron pour boite automatiques, ou bien de l'huile de fourche moto. après, est ce que les joints vont apprécier??? mystère...

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 14 Avr 2009, 9:34 am

Merci jap

Bonnes idées pour les huiles, mais il est vrai que je ne sais pas si les joints sont prévus pour. J'ai prévu de demander à un revendeur pas loin de chez moi, qui fait de la pièce auto ET de l'hydraulique, ce qu'il en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 14 Avr 2009, 8:20 pm

Comme j'ai fini de décaper tout le plancher, je vais dans quelque jours coucher la caisse sur le côté pour gratter et traiter le dessous.

La caisse sera couchée sur la côté droit, donc les passages de roues de ce côté seront peu accessibles, mieux vaut s'en occuper maintenant. Le passage de roue arrière :



Le travail consiste à enlever tout le mastic qui est décollé, en repérant les zones où il est craquelé. Dans ce cas la tôle est plus ou moins rouillée derrière le mastic.



Et souvent, dans les coins :



Vue sur la "chapelle" d'amortisseur, c'est un renfort en tôle emboutie, rapporté par l'extérieur. La protubérance avec un trou est un renfort dans lequel s'emboîte la butée de suspension, en caoutchouc.



Tous ces renforts sont soudés par points, l'eau peut donc s'infiltrer entre les épaisseurs de tôle et provoquer la corrosion. Il importe donc de mettre à nu le contour des tôles pour permettre la pénétration du Rustol.



En bas du passage de roue, vers l'avant : le ciseau à bois se glisse sous le mastic...



Bien entendu c'est rouillé derrière :



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3372
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 14 Avr 2009, 9:29 pm

Un des problèmes, sur le VF2, c'est ce panneau, ici hachuré en rouge :



Derrière ce panneau il y a un volume quasi inaccessible, et à l'arrière, la tôle de ce panneau est parallèle à la tôle du passage de roue, avec un espace entre les deux tôles infime. (c'est une bêtise au niveau de la conception). Dans cette zone la corrosion est inévitable, voilà ce que ça donne sur mon VF2 blanc (ça été enduit et repeint façon cache misère, mais c'est complètement pourri, avec un tournevis on traverse tout):



Si on voulait traiter derrière ce panneau, il faudrait pouvoir l'enlever, ça donnerait ça :



Le panneau est soudé par points à l'arrière, en bas, et le long du montant de porte. Le problème est qu'il semble aussi soudé en haut, mais on n'a pas accès pour aller percer les points de soudure.
Je décide, sur la suggestion d'un membre du forum simcaworld, de dépointer l'arrière, l"avant, et de couper la tôle en bas car elle est abimée et que je veux avoir accès au longeron.

La découpe, le bas de la tôle est rabattu vers l'extérieur (je ferai sauter ce morceau pour le remplacer par de la tôle neuve) j'ai maintenant parfaitement accès au bas de caisse pour pouvoir le traiter correctement :



Le perçage des points de soudure à l'arrière :



Puis à l'avant :


Le résultat est parfait, car je n'ai pas déformé le panneau, et j'arrive à l'écarter de plus de 10cm en bas sans forcer. En passant le bras, j'ai accès à tout derrière le panneau, sans exception.

Je refixerai le panneau par collage au mastic-colle polyuréthane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simca76
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 4091
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 60
Localisation : la Normandie est bien verte , normal

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 14 Avr 2009, 9:52 pm

très bonne restauration et qui est pris a la base et au font du problème ! tu as intèrrais de faire des petits trou pour l evacuation de l eau en cas de pluie ou autre !bonne renove!! fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 15 Avr 2009, 10:16 am

et surtout bonne idée de remplacer la soudure par point par le mastic colle Smile étant donné que ce n'est pas porteur, ça semble même bien plus logique. et comme le dis simca 76, quelques trous d'évacuation / ventilation peuvent être appropriés Smile

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes 1100 VF2 et la restauration.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» p'tet un Goldwing
» Restauration post-classic GSX-R 1100
» restauration et préparation GPZ 1100 B2 Eddie Lawson
» restauration 1100 XS
» Restauration 1100 GPZ 82

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Simca 1100 :: La SIMCA 1100 :: Vos 1100 personnalisées-
Sauter vers: