Le forum des fanas des Simca 1100 et Rancho
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mes 1100 VF2 et la restauration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 2:02 pm

Bonjour à tous,

voici mes deux 1100 VF2 :
- le blanc de 1985 est ma voiture de tous les jours depuis exactement 10 ans. Acheté en 1999 à 87000 km en état moyen, il a été restauré en 2002 puis constamment amélioré, remotorisé, "modernisé". 170000 km aujourd'hui.
- le "beige" de 1984, acheté l'année dernière, 100% d'origine, dans son jus. 65000 km au compteur.

Le blanc est en parfait état mécanique (tout a été revu ou refait) mais la caisse a des problèmes de corrosion structurelle notamment au longeron AV droit, sous la batterie (classique), et au niveau de la fixation de la traverse inférieure (c'est dangereux).

Le beige semble en meilleur état (mais des surprises sont toujours possibles...)

La restauration qui commence aujourd'hui consiste à démonter entièrement le beige jusqu'au stade caisse nue, traiter intégralement et repeindre cette caisse, puis monter dessus la totalité des éléments mécaniques et d'intérieur du blanc.




Les rétroviseurs viennent d'une 4L fourgonnette : ils permettent de voir entièrement à l'extérieur de la cellule AR, contrairement aux rétros d'origine.




Dernière édition par bruno 09 le Sam 03 Juil 2010, 2:13 pm, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 2:30 pm

enfin on les voit en vrai , c'est cool !!!


bon courage dans ta restauration, il est vrai que le beige a l'air de bien présenter comme ça!

d'où viennent les jantes du VF2 blanc? elle me paraissent différentes de celles que je leur connaissais jusque là...

chouettes les cabochons de roues en bon état Wink

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 17241
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 77
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 6:35 pm

chouette enfin la présentation. faudrait que je passe chercher mes sièges moi Very Happy

_________________
Fabrice

On cherche tous les mêmes choses. Pourtant c'est à moi que vous le reprochez; Cela vous fait-il si peur que j'aie les même défauts que vous?
Un magicien, c'est quelqu'un capable de faire de bons mots avec de mauvaises phrases.
Les gens qui écoutent du métal, détestent-ils la rouille autant que nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 6:47 pm

Les jantes du VF2 blanc sont les jantes d'origine, ce sont des jantes d'Horizon.

Le beige a aussi ses jantes d'origine (avec des trous triangulaires), c'est en réalité exactement le même que celui de cette pub :



Pour Fabrice (Phoz) : les sièges sont dispo, déposés aujourd'hui. D'ailleurs j'ai déjà enlevé la vieille masse lourde en dessous : au ciseau à bois, ça part très vite et facilement. C'est à faire absolument pour détecter la corrosion éventuelle (on voit de la rouille, en bas à gauche)



Dernière édition par bruno 09 le Mar 09 Mar 2010, 12:39 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 7:25 pm

En 2002 j'avais restauré le VF2 blanc, c'est à dire démontage total, grattage, Rustolage, traitement au Blackson dessous, peinture, révision générale de la mécanique et des trains roulants.

J'avais fait l'impasse sur le traitement des corps creux car j'étais limité en temps et je ne connaissais pas assez bien l"anatomie" de la voiture.

Voici des photos qui hélas ne sont pas bonnes car faites avec un appareil jetable. Merci à Phoz de m'avoir scanné les tirages.




Les traits blanc sont du mastic polyuréthane (PU) appliqué avec un pistolet à cartouches, puis lissé avec le doigt, sur toutes les jonctions entre les tôles, après que tout le dessous ait reçu 2 couches de Rustol.











Il y avait de la corrosion au niveau des chapelles d'amortisseurs, donc j'ai "ouvert" (découpé la tôle au disque fin) pour pouvoir voir, traiter la tôle au Rustol, ensuite j'ai refermé avec de la tôle galvanisée collée au mastic PU, puis j'ai rendu les doublantes extérieures étanches avec du mastic PU (voir photo sous l'aile AR), puis j'ai coulé de la résine époxy dans l'espace entre les doublantes et la nouvelle tôle. 7 ans plus tard : nickel.

Le gros cylindre gris est le réservoir de GPL (81 litres)





Là, je vais pistoler (à l'anti-gravillon ) le plancher de la cellule, après avoir fait les cotés (couleur gris-bleu). Tout a reçu 2 couches de Rustol avant. L'antigravillon assourdit la tôle (bruit), et protège mieux les côtés que de la peinture qui serait vite abimée à cet endroit.

J'ai créé une ouverture côté droit dans la cellule, indispensable pour voir les véhicules arrivant de la droite aux intersections. Découpe de la tôle à la scie sauteuse, puis collage d'une doublante (au mastic PU) pour doubler l'épaisseur de la tôle. (obligatoire car le joint est prévu pour une épaisseur de tôle doublée, si on ne le fait pas, ce n'est pas étanche).Le vitrage provient d'une porte AR de VF2, avec son joint. C'est le montage d'origine : sur les portes AR, les vitres sont montées avec un joint asymétrique qui est large côté ext et étroit côté intérieur. Sur les côtés de la cellule, les mêmes vitrages sont utilisés mais avec le coté étroit du joint vers l'extérieur. Sur les pick-up VF2, les deux vitres qui sont derrière les têtes du conducteur et du passager sont également les mêmes.

Les ailes après pistolage de l'apprêt.

La caisse après pistolage de l'apprêt.

Moteur : démontage intégral, inspection générale (en parfait état), changement de tous les joints, pose d'un embrayage neuf.

Culasse : rectification des sièges de soupapes, pose de soupapes d'échappement neuves (elles étaient un peu piquées), changement des joints spi de queue de soupape.


Pour la restauration qui débute aujourd'hui, je vais traiter les corps creux (c'est indispensable), probablement par pulvérisation de Rustol. Je suis limité en temps car je paie à la journée l'endroit où je fais ce travail, donc la restau va être un compromis : pas le "grand jeu" avec sablage par exemple.


Dernière édition par bruno 09 le Mar 31 Mar 2009, 9:31 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Viollet
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 36
Localisation : 31600 MURET

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 7:38 pm

mais alors cette restauration n'a pas suffit a sauver la caisse? confus

pour la masse lourde, ça doit être du bitume autocollant, commes les plaques qu'on colle sous les baignoires, ou les éviers en inox pour éviter que ça ne fasse trop de bruit.

_________________
Mathieu
Matra Rancho X "amélioré", 1982
Magnat Debon M4DL 1956 (restau commencée il y a dix ans, à finir)
Solex 2200 1963, Flandria Sportif 4 1965, CB500four kitée 605cc (l'Arlésienne)
Flandria Consul 1962 à restaurer, Honda PC50 1969, 4 Honda P50 de 1967 à 1969
Yamaha 360 XS 1977, Montesa 250 Trail en pièces

J'aime me battre  bigrin
"...et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres." (Michel Audiard, le Cave se rebiffe, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 7:52 pm

Comme je viens de le rajouter dans le message précédent, je n'avais pas traité les corps creux.

La corrosion vient donc de "l'intérieur". Avec le temps qui passe, on voit apparaître des cloques sous la belle peinture, on gratte, on pique et on passe à travers...

La masse lourde, oui, ce sont des plaques de bitume autocollant. Leur rôle est acoustique : ça empêche les tôles, en particulier planes, de vibrer et de "chanter". Quand elles sont très vieilles, le bitume est sec et cassant, le rôle acoustique a donc partiellement disparu.

Il faut impérativement tout enlever pour voir la tôle dessous, surtout dans les zones où la tôle a des emboutis, où l'eau (condensation ou infiltration) a pu stagner et favoriser la corrosion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris41230
pilote pro 1100 special
pilote pro 1100 special
avatar

Nombre de messages : 889
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 63
Localisation : loir et cher 41

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 8:06 pm

Les photos de la caisse nue me font vraiment penser à mon rancho au début du démontage.Les corps creux ont été traités si je m'en rapelle bien au dinitrol en bombe comme pour le blaxon par le carrossier.Les plaques bitumées coutent assez cher.... Mais j'ai fait comme Bruno et j'ai bien fait car un début de rouille se manifestait à un endroit qu'on aurait pas pensé.
Pour le sablage le carrossier m'a dit qu'il fallait impérativement passer les endroits traités à la peinture dans la continuité sous peine de rouille à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marancho.fr
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 8:57 pm

Les plaques de bitume coûte très cher en petit format comme on trouve chez Feu Vert par exemple.

Elles coûtent beaucoup moins cher en grand format, on les trouve chez les vendeurs de camping-cars et accessoires de camping-cars.

Il faut également enlever au ciseau à bois tous les bourrelets de mastic qu'on trouve dans les angles, afin de pouvoir découvrir de la rouille éventuelle, puis traiter, puis tirer un joint-congé avec du mastic polyuréthane.

Je mettrai des photos pour illustrer ça.

Pour moi, pas de sablage (pas le temps, pas les moyens, trop compliqué car je suis dans une zone isolée loin de tout).

Pour le dessous : grattage au ciseau à bois, au grattoir carbure, à la brosse métallique sur perceuse, puis Rustol 2 ou 3 couches, puis mastic polyuréthane sur les jonction entre tôle, puis antigravillon au pistolet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel60
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 57
Localisation : gard cevenol

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 8:57 pm

Belles vf2,jamais deux sans trois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 10:18 pm

Voici de la corrosion visible sur mon VF2 blanc :

aile avant gauche, pourtant traitée dans les règles en 2002...

passage de roue ARG, cet endroit est très vicieux sur les VF, car il y a deux tôles l'une contre l'autre qui sont soudées par points au niveau du passage de roue. Un régal pour la rouille. Et l'endroit n'est pas facile d'accès pour aller traiter.
La bande de tôle située en bas à gauche sur la photo a été remplacée, elle était complètement pourrie (comme sur le beige, voir ci-dessous). J'avais fabriqué une pièce neuve en tôle galvanisée (la géométrie est très simple, seulement du pliage) que j'ai posée par collage au mastic PU (après Rustolage de tout le champ opératoire). Pour des pièces de ce type, non structurelles, il est beaucoup plus judicieux de procéder par collage que par soudure. En plus le montage est étanche, et "propre" : il n'y aura jamais d'infiltration d'eau entre la pièce et le support sur lequel elle est collée. L'utilisation des assemblages par collage (même en structurel) est hélas totalement méconnu dans l'univers de la restau automobile.

Le meilleur outil pour repérer les zones où la tôle est amincie par la rouille : la "pointe carrée", outil qui sert en menuiserie pou faire des petits avant trous de vis. Egalement utilisé en expertise de bateaux en bois pour rechercher les zones de pourriture du bois. Cette pointe est en acier très dur, elle ne traverse jamais une tôle saine de 9/10ème, mais à partir de 5/10ème de tôle saine restante, on passe à travers.

Le seul point de grosse corrosion reperé pour l'instant sur le VF2 beige : ce qui ne m'étonne pas, car le blanc avait exactement le même problème avant restau. Pas grave si la corrosion n'est pas allée jusqu'à la zone de fixation du train arrière, située un peu plus vers l'avant.
Il va falloir ouvrir en grand, ce que j'avais fait sur le VF blanc.
L'intérieur du beige, dans son jus : le petit levier qu'on voit sur le côté du siège passager permet de retirer celui-ci en une seconde. Hyper pratique sur un utilitaire, pour pouvoir charger des pièces longues. En contre-partie, le siège n'est pas réglable d'avant en arrière.


Dernière édition par bruno 09 le Jeu 04 Juin 2009, 10:42 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 17241
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 77
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 10:55 pm

tu aurais une contre porte conducteur en bon état?

_________________
Fabrice

On cherche tous les mêmes choses. Pourtant c'est à moi que vous le reprochez; Cela vous fait-il si peur que j'aie les même défauts que vous?
Un magicien, c'est quelqu'un capable de faire de bons mots avec de mauvaises phrases.
Les gens qui écoutent du métal, détestent-ils la rouille autant que nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 11:05 pm

La liste des modifications apportées au VF2 blanc depuis 10 ans, dans le but d'en faire une voiture confortable et agréable pour tous les jours (je n'ai pas de "moderne").

La voiture est équipée GPL d'origine.

Remotorisation : moteur d'origine : 1118 cm3 BTC boîte standard, pont 16/63.
- en 2006 : moteur 2G1 1294 cm3 d'Horizon avec boîte standard et pont 17/61. Allumage transistoré Velleman piloté par les vis platinées de l'allumeur d'origine.
- en 2008 : moteur 2Y2 1442cm3 d'Horizon, carbu Weber 36 double corps, avec boîte à 4ème allongée et pont 17/59.
Allumage de Hall et bobine "électronique"(plus de vis platinées).

Tringlerie de commande de la boîte de vitesse repensée et faite maison, elle ne passe plus SOUS le plancher, mais au dessus.(résultat : petite grille et commande précise, quasi plus de jeu)

Trains roulants : pose de barres stabilisatrices de Rancho : diam 21 au lieu de 20 à l'avant, de 18 au lieu de 13 à l'arrière. Ceci transforme la voiture (en bien) Very Happy Amortisseurs à gaz à l'avant.

Pose d'élargisseurs de voie 15mm par côté à l'AR.

Freinage : pose d'un servo d'Horizon, de 7 pouces au lieu de 6 : 35% de freinage en plus. Ca change tout.

Ceintures à enrouleur (Peugeot 104), sièges de Peugeot 405 (super maintien latéral), temporisation essuie-glaces, interrupteur plafonnier sur portière conducteur, boitier de fusibles "moderne", volant Motolita.

Pose d'un vitrage sur le côté droit de la cellule.

Deux jeux de roues : roues hiver jantes tôle d'origine avec pneus neige, roues été sur jantes alu de 1100 Ti et pneus Michelin Energy.

Insonorisation très poussée lors de la restau : pose de masse lourde partout où c'est possible, insonorisation du capot moteur, des portières (plaques de nitrile collées au mastic PU), pose de feutre sous le pavillon et sur l'intégralité de la cellule arrière.


Dernière édition par bruno 09 le Mer 01 Avr 2009, 10:45 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mar 31 Mar 2009, 11:07 pm

phoz182 a écrit:
tu aurais une contre porte conducteur en bon état?
Je crois que je vais en avoir besoin... bah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miguell
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 12:29 am

Salut à toi mon guide et ange gardien de la mécanique Very Happy !

Très chouette ton exposé illustré sur les différentes modifications et améliorations déjà accomplies et à venir.

Et comme l'ont déjà dit les autres, on les voit enfin tes VF2.

Bonne chance dans ta greffe et montre-nous le plus de photos possibles.

A bientôt!

PS: C'est tout de même fou la vitesse à laquelle ces engins rouillent fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miguell
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 12:31 am

Au fait les champignons dans ton coin sont énooooooormes ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 11:00 am

Tu gagnes un jeu de vis platinées gratuites si et seulement si tu es capable de me dire :

- en quelle(s) matière(s) est ce champignon.

- quelle est sa fonction ?

ddr

Et ton tas de rouille à toi, le moteur tourne normalement, ou il est retourné à son état normal, la panne permanente ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 17241
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 77
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 11:52 am

de quel champignon parlez vous? la pompe de lave glace?

_________________
Fabrice

On cherche tous les mêmes choses. Pourtant c'est à moi que vous le reprochez; Cela vous fait-il si peur que j'aie les même défauts que vous?
Un magicien, c'est quelqu'un capable de faire de bons mots avec de mauvaises phrases.
Les gens qui écoutent du métal, détestent-ils la rouille autant que nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 12:24 pm

phoz182 a écrit:
de quel champignon parlez vous? la pompe de lave glace?
Sacré Phoz !!! Very Happy Laughing sygus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miguell
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 12:54 pm

Phoz, un peu d'imagination, que diable!

Oui ma Simca roule très bien, plus aucun soucis, c'est l'extase permanente mnt tongue

Pour le champi, une bulle à verre? Un sac géant pour fumier? Ou serais-tu un serial-killer montagnard découpant tes victimes innocentes et les jettant dedans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 2:07 pm

Bien content que ta 1100 roule normalement maintenant.

Le champignon n'est pas à moi mais au proprio de l'endroit où je fais la restau. C'est une "buvette" pour la période touristique estivale, ici il est en stockage pour la période hivernale. Il y a un abattant qui s'ouvre dans le pied, avec un mini comptoir. La buvette s'appelle "la bolée de Satan", ha, ha, ha !!! On y sert du cidre...

Bon, ça suffit les hors sujet, et Miguel tu n'as pas gagné les vis platinées. No

A suivre... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miguell
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 2:13 pm

Bon j'aurai essayé, je m'incline, mais c'était donc bien un champi, la bolée... Il est en plastique? (j'avais oublié la matière).

Pour tes VF2, tu pourrais faire comme ceci avec ce qu'il te restera de l'ancien:



A la prochaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Mer 01 Avr 2009, 2:32 pm

Oui, tu as raison, et j'y ai déjà pensé, car j'adore cet ensemble !!

J'avais aussi pensé faire une remorque, c'est à dire la même chose sans la cellule.

Pour la restau en cours, j'ai prévu de déposer la cellule du beige, afin de pouvoir traiter la tôle partout, y compris les corps creux sur lesquels elle est fixée (parties horizontales au dessus des passages de roues AR), puis de reposer la cellule en provenance du blanc car elle a la vitre latérale, des protections en contreplaqué sur les côtés à l'intérieur, et elle est entièrement insonorisée par du feutre de 20mm d'épaisseur.

De plus en 2002 je l'avais entièrement décabossée, enduite, apprêtée et repeinte et elle est toujours en parfait état. Donc prête à en reprendre pour 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Ven 03 Avr 2009, 7:47 pm

Le moteur est prêt à être déposé.

J'ai déposé les étriers et les conduites de frein, et la barre stab. avant.



Je m'attaque au décapage du plancher :








Un nid de rouille dans un embouti du plancher, sous le bitume. Mais la corrosion n'est pas trop profonde.

Vue de l'intérieur d'un longeron sous le plancher côté conducteur : plein de terre ! il faudra aspirer tout ça avant de traiter.

Le coin avant gauche après décapage :

Un coin avant décapage : je vais enlever tout le mastic d'assemblage (couleur jaune-orangée, c'est du polyuréthane), pour voir s'il y a de la rouille derrière :

Et après :


Pour le moment, aucune mauvaise surprise, la caisse a l'air vraiment très saine.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arno86
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3007
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 45
Localisation : 86350 JOUSSE

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Ven 03 Avr 2009, 10:51 pm

cheers ça c'est du boulot qui avance

vivement la suite :love

bon courage top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miguell
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Ven 03 Avr 2009, 11:31 pm

Beau boulot et tu vas vite en plus! Merci pour les photos du processus.

¡Estamos contigo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Sam 04 Avr 2009, 11:05 am

Merci à vous jap

La suite bientôt oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel60
pilote 1100 TI
pilote 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 57
Localisation : gard cevenol

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Sam 04 Avr 2009, 11:16 am

Bonne continuation,beau boulot,en attendant la suite....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 17241
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 77
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Sam 04 Avr 2009, 11:42 am

chouetet travail Smile je vais devoir en passer par là l'an prochain aussi

_________________
Fabrice

On cherche tous les mêmes choses. Pourtant c'est à moi que vous le reprochez; Cela vous fait-il si peur que j'aie les même défauts que vous?
Un magicien, c'est quelqu'un capable de faire de bons mots avec de mauvaises phrases.
Les gens qui écoutent du métal, détestent-ils la rouille autant que nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
bruno 09
pilote pro 1100 TI
pilote pro 1100 TI
avatar

Nombre de messages : 3384
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   Dim 05 Avr 2009, 7:27 pm

Déposé aujourd'hui :

- ligne d'échappement, tringlerie commande vitesse, support roue de secours, réservoir essence.
- bloc climatisation, levier de vitesse, cloison de séparation AV/AR, plancher de la cellule.
- pare-choc arrière.
- enlevé toutes les vis de fixation de la cellule sur caisse, prête à être déposée.



La tôle de séparation (elle se fixe sur le plancher et dans les montants de porte)


Le plancher amovible


Et la volume qui est dessous (correspond à l'emplacement de la banquette AR et à l'endroit où les passagers AR mettent leurs pieds dans une berline)


Une vue vers la gauche


Et vers la droite


Décapage des plaques de bitume :


Dépose du pare-choc : en une seule pièce, c'est le plus facile.


Une vue de la cellule :


Chapelle d'amortisseur : aucune corrosion, c'est rarissime sur une 1100 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes 1100 VF2 et la restauration.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes 1100 VF2 et la restauration.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» p'tet un Goldwing
» Restauration post-classic GSX-R 1100
» restauration et préparation GPZ 1100 B2 Eddie Lawson
» restauration 1100 XS
» Restauration 1100 GPZ 82

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Simca 1100 :: La SIMCA 1100 :: Vos 1100 personnalisées-
Sauter vers: