Le forum des fanas des Simca 1100 et Rancho
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DUELS : Coupe d'Europe 1974 : le vieux Sim'Cat défie un lionceau ! (01/06/1974)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 16998
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 76
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: DUELS : Coupe d'Europe 1974 : le vieux Sim'Cat défie un lionceau ! (01/06/1974)   Ven 25 Juil 2008, 11:14 am

Dans l'Auto-Journal du 1er juin 1974
la Finale de la Coupe d'Europe des 5CV





PEUGEOT 104
contre
SIMCA 1100 LE



Peugeot 104 ou Simca 1100 ? Nous voici parvenus au moment crucial. L'une et l'autre des deux finalistes peuvent triompher dans cette grande confrontation. Elles ont franchi tous les obstacles. Ce sont donc les deux meilleures du lot. Il leur reste à se départager sous vos yeux en disputant les six reprises réglementaires prévues pour chaque rencontre. La puissance fiscale de 5CV étant actuellement la plus recherchées par le public, on imagine la signification et la portée du titre qui va être attribué. La Coupe d'Europe est une compétition sans merci ; elle est aussi un document d'actualité.






PERFORMANCES.

Pour le moteur Peugeot n'a pas lésiné. Faut-il rappeler qu'il s'agit d'un quatre cylindres en ligne en alliage léger à ACT, disposé transversalement, comme sur les 204 et 304, mais incliné fortement ? Soit dit en passant, ce groupe moderne pose bien des problèmes d'acessibilité lorsqu'il s'agit de faire l'appoint avec de l'huile ou même simplement de vérifier le niveau de lubrifiant. Cette mécanique procure à la 104 des performances satisfaisntes quant à la nervosité, et plus encore, quant à la vitesse. Nous avons choronométré cette 5CV à 136,9 km/h. C'est le meilleur chiffre relevé lors de cette confrontation. Les accélérations sont bonnes : 21s aux 400m DA et 39s 4/5 aux 1000m. La situation est un peu moins favorable dans le domaine des reprises : en quatrième avec départ à 40 km/h, on relève en effet 22 secondes aux 400m et 42s 1/5 aux 1000m. De toute façon, la Peugeot 104 l'emporte haut la main sur sa rivale plus pesante.
Sur les deux finalistes les moteurs sont disposés de la même façon, en travers, mais leur conception est totalement différentes : cette 5CV reçoit un groupe en fonte non chemisé de la même famille que les 1100 de 6CV et 7CV (1300cc), mais naturellement moins vigoureux avec ses 950cc. Or cette mécanique doit entraîner la plus spacieuse et la plus lourde des huit 5CV puisque celle-ci a été en réalité conçue comme une 6CV. Dans ces conditions, on imagine que les performances ne sont pas enthousiasmantes mais le constructeur a tort d'annoncer 135 km/h. Les 400m DA sont couverts en 22s et les 1000m en 42s ce qui paraît encore plus modeste. Plus encore que les accélérations, les reprises à 40 km/h en quatrième suscitent la réserve ; 22s sur les 400m et 42s 1/5 sur les 1000m. Le conducteur d'une Simca 1100 5Cv doit limiter ses ambitions, surtout si la voiture reçoit quatre personnes et des bagages.




PEUGEOT : 8 - SIMCA : 6.


SECURITE.

Voiture intelligente, la 104 se devait de posséder une bonne tenue de route afin de plaire aux Français et même à quelques autres. La Peugeot inspire justement confiance et ne pose pas de problèmes. Les surfaces humides ne perturbent pas son assurance. Il faut pousser la 104 dans ses derniers retranchements pour susciter une perte d'adhérence. La direction est légère et précise et ne transmet pas de réactions (son rayon de braquage est assez réduit : 4,70 m alors qu'il s'élève à 5,40 m sur la Simca 1100). Les freins à deux tambours et deux disques donnent de bons résultats pour une pression limitée ; le rapport entre le maîtr-cylindre et cylindres de roues est bien choisi. Le service assuré ne comprend pas de faiblesses. La visibilité serait satisfaisante, à deux défauts près : l'essui-glace ne balaie qu'une surface limitée et la lunette arrière peut se couvrir de boue. La sécurité procurée par la 104 est très bonne, sans atteindre celle de la 1100.
Lancée en 1967 au Salon de Paris, la Simca 1100 a mis longtemps avantde s'imposer. Elle a figuré naguère au premier rang desimmatriculations sur le marché intérieur, mais les premières années ontété difficiles. Pourtant, les Français aiment bien les voitures quitiennent bien la route et celle-ci possède au plus haut point cettequalité. On regrette simplement que cette 5CV manque un peu depuissance pour sortir d'un virage. La même situation ne se retrouve passur les 6CV et les 7CV de la même famille. La direction est précise etsans défaut ; elle transmet peu de réactions, quelques uns latrouveront peut-être un peu ferme. Le freinage comporte dux disques etdeux tambours et, contre supplément, il peut être pourvu d'uneassistance, possibilité que l'on ne retrouve pas sur les sept autres5CV. De toute façon le freinage donne satisfaction et il est doté d'undouble circuit. Si l'on ajoute que la visibilité est bonne, on comprendque la 1100 soit imbattable pour la sécurité.




PEUGEOT : 8,5 - SIMCA : 9.


CONFORT.

En dépit de quelques sautillements dus à un amortissement limité, la suspension procure un bon confort ; elle absorbe bien les inégalités de la route. Quel progrès par rapport à la 204 ! On peut se demander si l'acheteur d'une 6CV Peugeot persévèrerait dans cette intention après avoir essayé cette 5CV plus mdoerne et plus réussie. L'habitabilité est bonne, elle paraît même étonnante pour une petite voiture, car il ne faut pas oublier que la 104 ne dépasse pas 3,58m de long. Quatre adultes se trouvent ici à leur aise et les passagers arrière ne peuvent se dire sacrifiés. Les sièges n'ont pas fait l'unanimité parmi nous ; il est vrai que les dossiers ne peuvent s'incliner, mais ils sont hauts, ce qui est rare, et ils soutiennent le dos. La position au volant est toujours bonne ; les bras et les jambes ne se trouvent pas gênés ; les glissières ont été généreusemen calculées et bien dessinées. In géant pourrait conduire une 104 mais le passager arrière devrait se faire petit.
Sa très bonne suspension aide, on l'a vu, la Simca 1100 à bien adhérer à la surface de la route. Elle lui permet aussi d'assurer à ses occupants des déplacements sans fatigue. On peut même ajouter qu'elle donne aux passagers la sensation de se trouver dans une berline très étoffée, et même pourquoi ne pas le dire, dans une assez grosse voiture. Cette suspension agréable ne "tape" pas sur les inégalités de la chaussée. D'autre part, l'habitabilité est un point fort de la 1100. Pour une 5CV, cette voiture est spacieuse ; il s'agitr en fait d'une 6CV dotée d'un moteur de cylindrée plus faible. Les sièges ne sont pas tout à fait à la hauteur des autres éléments ; rien à dire sur les dimensions mais les dossiers sont fixes. La position au volant est bonne, à moins que le conducteur ne soit très grand. La Simca se maintient donc, sur ce terrain, à un niveau élevé, et la note qu'elle obtient pour le confort s'approche de celle qu'elle vient de mériter en ce qui concerne la sécurité.




PEUGEOT : 8 - SIMCA : 8,5.




AGREMENT.

En examinant une 104, on constate que le styliste s'est efforcé de tirer le maximum d'une longueur donnée qui est très limitée : avec ses 3,58m, cette 5CV se trouve à l'avant-garde des modèles compacts de quatre portes. Mais elle n'est pas à l'avant-garde de l'esthétique. Sa silhouette ne suscite pas l'admiration, ni même l'étonnement : elle est peut-être logique mais elle ne pèche pas par un excès de caractère. L'avant est bien accueilli, l'arrière carré l'est moins. Le coffre offre des dimensions très convenables pour une berline courte, et maniable ; la banquette arrière est offerte contre supplément. Le moteur lui-même n'est pas bruyant, mais les pignons qui le relient à la boîte et la boîte elle-même sont moins discrets. en matière de climatisation le conducteur et le passager possèdent chacun une commande individuelle, mais le dosage paraît difficile à réaliser. L'équipement est assez pauvre, l'essentiel seul est là. La Peugeot 104 est sérieure ; elle pourrait être plus souriante.
Il est sans doute difficile de dessiner une semi-utilitaire dotée de cinq portes qui joigne l'agréable à l'utile et se présente sous un jour plaisant. Mais on peut en imaginer de plus gracieuses que la 1100. La nouvelle ligne de porte arrière représente cependant un progrès. Dans l'ensemble les observateurs jugent la Simca inférieure à la 104 du point-de-vue esthétique, ne serait-ce que parce qu'elle offre une silhouette moins moderne. En revanche, la Simca prend évidemment l'avantage avec son hayon et son coffre extensible. Cette commodité fait partie de l'agrément d'un modèle. Le niveau sonore de la Simca est en progrès, la 1100 et la 104 sont les modèles les moins bruyants de cette coupe. Le débit et la répartition haut-bas de l'air chaud et de l'air froid donnent satisfaction. Quant à l'équipement, il fait surtout preuve de modestie, comme sur toutes les 5CV. Rappelons qu'aucune d'elles, en dehors de la Daf, ne possède d'emplacement radio.




PEUGEOT : 8 - SIMCA : 8.





ACHAT-CONSOMMATION.

A l'achat, la 104 pèse plus lourd dans un budget qu'aucune autre 5CV : elle vaut 13.500 F. En option, banquette arrière rabattable et simili, 375 F. Lunette arrière chauffante : 18 F. Dans l'épeuve finale de consommation, à 124 km/h de moyenne sur autoroute (sans vent arrière cette fois-ci), la 104 a exigé 9,3 l aux 100 km/h. A 73 km/h de moyenne sur une route limitée à 90, elle a consommé 6,6 litres. Si la 104 est vendue cher, elle manifeste sur la route des exigences très raisonnables.
Cette 5CV est vendue par le constructeur de Poissy 200F de moins que la 1100 de 6CV correspondante, soit 12.995 F. Le modèle engagé dans cette coupe était doté d'un servo-frein (supplément de 195 F). Les autres options proposées à l'acheteur concernent la peinture métallisée, 171 F et l'intérieur en vinyl, 291 F. Quant à la consommation, elle dépasse sensiblement celle de la 104. A 124 km/h sur l'autoroute, nous avons mesuré 10,4 litres aux 100 km et à 79 km/h sur route limitée à 90, 7,4 litres.




PEUGEOT : 6,2 - SIMCA : 5,9.





ENTRETIEN-REPARATIONS.

Peugeot.
Entretien. Espacement des vidanges : 5000 km. Contenance du carter : 4 litres. Remplacement des plaquettes de frein avant : 64,09 F + 1h de main-d'oeuvre. Pneumatiques 135 x 13 : 83 F. Echange standard du moteur : 1592,83 F. Réparations. Aile AV : 94,45 F. Pare-chocs AV : 159,64 F. Pare-brise trempé : 104,34 F. Pare-brise feuilletée et teinté : 575,16 F. Assurance (Paris, Lyon, affaires) tiers illimité, vol, incendie, forfaitaire passagers : 1653 F.

Simca.
Entretien. Espacement des vidanges : 5000 km. Contenance du carter : 3litres. Remplacement des plaquettes de frein avant : 61,27 F + 0h36 demain-d'oeuvre. Pneumatiques 145 x 13 : 111 F. Echange standard du moteur: 1666,25 F. Réparations. Aile AV : 133,35 F. Pare-chocs AV : 282,44 F.Pare-brise trempé : 144,36 F. Assurance (Paris, Lyon, affaires) tiers illimité, vol, incendie,forfaitaire passagers : 1713 F.




PEUGEOT : 7,2 - SIMCA : 7.


CONCLUSION



Finalement, elle se défendait encore pas mal, cette mal-aimée des Américains, qui finit par être adoptée par les Français. Il y a même fort à parier, que la 6CV, de prix encore inférieur à la 104, l'aurait emporté face à cette dernière !

Le vieux Sim'Cat ne se défend pas si mal, face à ce lionceau !

_________________
Fabrice

On cherche tous les mêmes choses. Pourtant c'est à moi que vous le reprochez; Cela vous fait-il si peur que j'aie les même défauts que vous?
Un magicien, c'est quelqu'un capable de faire de bons mots avec de mauvaises phrases.
Les gens qui écoutent du métal, détestent-ils la rouille autant que nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
 
DUELS : Coupe d'Europe 1974 : le vieux Sim'Cat défie un lionceau ! (01/06/1974)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Europe 2010-11] Les clubs français en Coupe d'Europe
» Renault 5 Turbo coupe d'europe et rallye du Var 82
» Football - Tirage de la C1 - Coupe d'Europe -
» Coupe d'Europe: Belgacom Liège Basket - BC Donetsk
» clip video coupe d'europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Simca 1100 :: Le centre des archives :: Les dossiers :: Rétrospectives-
Sauter vers: