Le forum des fanas des Simca 1100 et Rancho
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi la PRESSION en fin de compression est-elle supérieure au "rapport volumétrique" (ou "taux de compression") ?

Aller en bas 
AuteurMessage
phoz182
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 17478
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 35
Localisation : 82170 Bessens

MessageSujet: Pourquoi la PRESSION en fin de compression est-elle supérieure au "rapport volumétrique" (ou "taux de compression") ?   Lun 21 Juil 2008, 11:33 pm

C'est très simple : à cause de l'élévation de température de l'air qui est comprimé. Cette élévation est importante (dans un diesel elle permet l'allumage du fuel, c'est tout dire...) et fait qu'au lieu de 9 bars par ex. on va lire 10 ou 11.

En imaginant qu'il n'y ait aucune fuite d'air, si on comprime l'air qui était à un bar dans un rapport 9, il sera à 9 bars quand il aura retrouvé sa température avant compression.

C'est facile à vérifier dans une manip faite en laboratoire avec un cylindre et un piston sans aucune fuite, mais impossible sur une voiture car si on attend que l'air refroidisse, les fuites ont fait disparaître la pression...

Pour ceux que ça intéresse, quelques précisions chiffrées :

Pour un gaz, P x V = k x T (équation des gaz parfaits)

P = pression, V = volume, k = une constante, T= température en degrés Kelvin (0°C=273 K°, 100°C=373°K)

On voit donc que si la T ne bouge pas, P x V = constante

Donc si on divise le volume par 9, la pression est multipliée par 9, à température égale.

MAIS, quand on comprime, la "quantité de chaleur" contenue dans le gaz étant rassemblée dans un volume plus faible, la température s'en trouve élevée.

Exemple si la température passe de 20°C à 70°C (293 à 343°K) :
343/293 = 1,17

Donc au lieu de mesurer 9 bars, on lira : 9 x 1,17 = 10,53

Mais si on pouvait attendre que l'air ait retrouvé la température de 20°C, sans fuites dues à des défauts d'étanchéité, on mesurerait bien 9 bars.

merci à Bruno pour cette contribution!!!

_________________
Fabrice

Grâce au contrôle des pensées, à la terreur constamment martelée pour maintenir l'individu dans un état de soumission voulu, nous sommes aujourd'hui entré dans la plus parfaite des dictatures, une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader, dont ils ne songeraient même pas à renverser les tyrans. système d'esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude. Aldous Huxley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simca1100.forums1.net
 
Pourquoi la PRESSION en fin de compression est-elle supérieure au "rapport volumétrique" (ou "taux de compression") ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Simca 1100 :: Mécanique :: Moteur + BV :: Moteur-
Sauter vers: